Tableau 2016 des Bibliothèques universitaires sur Twitter

Depuis 2013, le blog Insula fait un état des lieux des comptes Twitter des Bibliothèques universitaires françaises.


Cette année, en plus de nous intéresser au nombre d’abonnés, qui est un critère « visible » (mais non suffisant) de l’influence d’un compte Twitter, nous nous sommes penchés sur le nombre de tweets produits par les comptes des bibliothèques universitaires.

La publication de ces  tableaux permettent à certains comptes encore modestes (ou très récents) de se faire connaître. Suite à la parution de notre tableau 2016, nous avons actualisé celui-ci :

  • Version actualisée le 13 décembre 2016 : ajouts dans les tableaux de BU de Paris-Sud et BU Rennes 2
  • Version actualisée le 14 décembre 2016 : ajouts de deux comptes de l’Université de Caen (@BibSanté et @BibLettres)

Ces ajouts ne bousculent pas les tableaux.

L’enquête porte sur les établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel ayant le statut d’université selon le Code de l’éducation (avec l’université de Lorraine et Paris Dauphine ayant le statut de grands établissements).

Généralités sur les comptes Twitter de BU en 2016

  • Augmentation du nombre de comptes. Notre enquête 2016 recense 56 comptes, contre 50 en 2015.
  • 8 comptes nouveaux font leur entrée dans le tableau 2016 : BU de Paris-Sud ; BU Valenciennes ; BU Rennes1 ; BU Le Mans Pays-de-Loire ; BU du Havre ; BU Rennes 2 ; @BibSanté et @BibLettres de Caen.
  • 2 comptes ne sont plus actifs en cette fin 2016 et sortent du tableau : Bibliothèques du SCD Bretagne Occidentale (10e rang en 2015) et BU Droit-Lettres de Dijon (27e rang en 2015). [

Correction le 15 décembre 2016 : Il n’est pas toujours aisé de connaître l’existence des comptes de BU et d’en suivre le parcours. Ainsi en Bretagne Occidentale, si le compte @buboscd n’existe plus, il est renommé en @bu_ubo et redémarre après plus de 4 ans d’inactivité. Le 15 décembre 2016, il a 9705 tweets à son compteur et 944 abonnés. Il retrouvera le tableau en 2017. En revanche, le compte @budroitubo semble s’être arrêté en octobre 2016 avec 333 abonnés.

Les abonnés

  • On a comptabilisé 41.300 abonnés cumulés sur les comptes Twitter de BU au 6 décembre 2016. Ce sont 13.046 abonnés de plus que l’an passé.

    Cette hausse, pour importante qu’elle soit, est à mettre en regard des 1.596.900 étudiants inscrits dans les universités (hors I.U.T). La marge de progression est donc énorme, sachant que les comptes peuvent (doivent ?) s’adresser au-delà de la communauté universitaire dont ils émanent.

  • Un compte Twitter de BU possède 737 abonnés en moyenne. Il y a cependant de fortes disparités :
    • 29 comptes ont moins de 500 abonnés ;
    • 12 comptes ont entre 500 et 1000 abonnés ;
    • 15 bibliothèques ont plus de 1000 abonnés (9 en 2015) ; 3 d’entre-elles dépassent les 2000 abonnés :
  • Les plus fortes progressions d’abonnés sont enregistrées par @BibSTAPS (635 abonnés en plus) et par @buLille2 (603 abonnés en plus).
  • Légère modification parmi les cinq premiers comptes Twitter en nombre d’abonnés par rapport à 2015: @BIUSante passe de la 6e à la 4e position (progression de 556 abonnés). La 5e place est occupée par @bsaLille3 (progression de 475 abonnés). La Bibliothèque Sainte-Genevève sort du Top 5 en nombre d’abonnés.
[table “15” not found /]

Gazouillis

On le sait : il ne suffit pas d’ouvrir un compte pour exister sur Twitter, même si celui-ci a des abonnés. La durée de vie d’un tweet étant de 4h environ après publication pour être perçu par les abonnés au compte, il est primordial de tweeter régulièrement pour être entendu et relayé. Romain Gaillard l’écrivait en 2015 dans le BBF : « On ne peut pas se contenter d’un nombre de followers élevé pour asseoir la réussite de son action sur Twitter. Celle-ci passe par des publications régulières ».

Nous avions relevé le nombre de tweets par comptes le 6 décembre 2015. Nous avons fait la même opération à la même date en 2016. De cet état des lieux nous pouvons constater :

  • Les BU ont posté ensemble 41.076 tweets en un an.
  • La moyenne est de 733 tweets sur une année, soit 2 tweets par jour.
    • 15 bibliothèques ont tweeté plus de 1000 fois en un an ;
    • 10 bibliothèques ont tweeté entre 500 et 1000 fois en un an ;
    • 31 bibliothèques ont tweeté moins de 500 fois en un an.
  • Là encore, on relève de très grosses disparités entre bibliothèques :
    • Le compte @bsaLille3 est le plus bavard, avec 3.133 tweets en un an (8,5 tweets/jour) ;
    • @BUCARLONE a tweeté une seule fois en un an. À noter que ce compte Twitter n’apparait pas sur la page de la Bibliothèque [note le 15 décembre 2016 : depuis la parution de notre billet, le compte a été supprimé].
[table “16” not found /]

Certaines bibliothèques, présentes parmi le top 5 des comptes Twitter en nombre d’abonnés, tweetent peu. @BIUSteGenevieve, 6e du classement en nombre d’abonnés, est au 48e rang en nombre de tweets, avec seulement 133 tweets postés en une année. Même constat pour @BNUStrasbourg, 3e du classement en nombre d’abonnés, mais au 40e rang en nombre de tweets (229). À l’inverse, des comptes  moins suivis tweetent avec régularité, comme ‪@Bibliostoriae, ou @bu974.

Nous l’avions relevé dans notre billet introductif publié en 2013 : certains comptes se sont spécialisés et donnent à lire autre chose que des informations pratiques de la bibliothèque. Ayant une forte identité disciplinaire, ces bibliothèques livrent sur Twitter le fruit de leur veille informationnelle au-delà de leurs seuls usagers. Parmi ces sujets, on relève aujourd’hui, par exemple: le sport (@BibSTAPS) ;  l’Antiquité (@bsaLille3) ; l’histoire (@Bibliostoriae) ; la médecine (@BIUSante). Il est dès lors logique qu’en diffusant une information continue sur une discipline ou une thématique, ces comptes fassent partie des comptes les plus suivis, les réseaux sociaux étant particulièrement adéquats pour diffuser cette veille. À noter que Caen, comme nous l’annoncions dans notre enquête de 2014, a choisi de thématiser divers comptes : après @BibSTAPS et @BibSciences, ont ainsi été créé en 2016 les comptes @BibSanté  et @BibLettres. Il n’empêche, des BU généralistes peuvent informer de manière généraliste. La BU de La Réunion est ainsi d’une très grande activité.

Pour connaître le vrai classement des bibliothèques universitaires, il conviendrait de pondérer le nombre d’abonnés avec le nombre de tweets. Ce croisement des données permettrait d’obtenir une image plus juste des comptes Twitter de bibliothèques universitaires. Il faudrait également, pour chacun des 52 comptes, pouvoir évaluer les impressions (nombre de fois que les utilisateurs ont vu le tweet) et les engagements (nombre d’interactions).

Faire impression

Les posts sur Twitter ont une durée de vie variant selon l’engagement de la communauté à laquelle le compte s’adresse. Les retweets, les commentaires, les partages permettent d’allonger la visibilité de manière très importante. Par exemple, les impressions du tweet représentèrent 103 k pour le compte @bsaLille3 pour le mois de novembre 2016. Cela signifie que les 116 tweets publiés en novembre 2016 furent vus plus de 103.000 fois. Avec des outils comme Analytics, il est possible de savoir qu’un tweet de @bsaLille3 a été vu par 14.700 personnes (14,7 K impressions), c’est-à-dire bien au-delà des seuls abonnés du compte, grâce aux relais dont-il a bénéficié.

meilleur-tweet-2016Nous poursuivrons notre enquête, en espérant que les nuages sombres qui pèsent régulièrement sur le futur de Twitter n’empêcheront pas les Bibliothèques universitaires de gazouiller, maintenant qu’elles sont nombreuses à avoir su se départir de leur esprit normé pour oser parler de sujets a priori peu académiques sous une forme adaptée aux réseaux sociaux.

Annexes : tableaux complets

[table “14” not found /]

[table “5” not found /]

Pour en savoir plus

L’usage de Twitter dans l’enseignement supérieur et la recherche fait régulièrement l’objet de palmarès et d’enquêtes. Parmi les études publiées en 2016, signalons l’intéressant article de Bertrand Mocquet paru en mars 2016 : « L’usage du micro-blogging Twitter dans l’enseignement supérieur et la recherche » (pdf).

bird-388258_960_720

Lire aussi sur Insula :

Citer ce billet

Christophe Hugot, « Tableau 2016 des Bibliothèques universitaires sur Twitter », Insula [En ligne], ISSN 2427-8297, mis en ligne le 13 décembre 2016. URL : <https://insula.univ-lille.fr/2016/12/13/tableau-2016-des-bibliotheques-universitaires-sur-twitter/>. Consulté le 29 June 2022.