Don de la bibliothèque de Juliette de La Genière à la BSA

Un exceptionnel don d’ouvrages d’archéologie vient enrichir les collections de l’Université de Lille : la bibliothèque personnelle de Juliette de La Genière à la Bibliothèque des sciences de l’Antiquité.


Le don de livres

La Bibliothèque des sciences de l’Antiquité a reçu ce jour la bibliothèque personnelle de Juliette de La Genière, professeure d’archéologie à l’Université de Lille de 1969 à 1996, décédée en juin 2022. Ce don représente soixante-douze cartons de livres, portant essentiellement sur trois thématiques sur lesquelles l’archéologue travaillait, comme nous l’avions rappelé dans notre billet d’hommage écrit avec Arthur Muller : les sites archéologiques et antiquités d’Italie du sud, les sites archéologiques et antiquités d’Asie Mineure, les céramiques grecques et italiotes.

Si nous avons pu faire un choix parmi les livres qui remplissaient les nombreux rayonnages couvrant les murs du domicile de Juliette de La Genière, en fonction de leur pertinence dans les collections existantes de la BSA, c’est la très grande majorité de ceux-ci qui vient compléter les collections lilloises. Nous aurons l’occasion de présenter plus précisément ce « Fonds Juliette de La Genière » quand celui-ci sera inventorié et catalogué. Une semaine seulement après le don de la bibliothèque personnelle du philologue Jean Bollack, l’apport de la bibliothèque de Juliette de La Genière, par sa qualité et sa quantité, renforce l’importance documentaire de Lille concernant les sciences de l’Antiquité.

Le don des archives scientifiques

Si la BSA a reçu les ouvrages, l’Université a également hérité des archives scientifiques de Juliette de La Genière. Les livres et les archives représentent environ 6m3, plus de 70 mètres linéaires, formant un gisement prometteur de recherches à venir, en particulier pour les chercheurs de l’UMR 8164 Halma.

Les dons de chercheurs contribuent de façon déterminante à l’enrichissement de la bibliothèque. La bibliothèque de Juliette de La Genière rejoint celles offertes à la BSA par des chercheurs de l’Université de Lille : outre le don récent de Jean et Mayotte Bollack, rappelons ceux de l’archéologue Francine Blondé, des historiens Félix Bourriot et Roland Delmaire, de l’helléniste Jacques Boulogne, ou encore de la latiniste Simone Viarre. En 2022, la BSA avait bénéficié du don de l’archéologue Philippe Talon, ancien Professeur à l’Université libre de Bruxelles (ULB), qui avait trouvé à Lille le lieu et les lecteurs pour déployer sa bibliothèque spécialisée sur le Proche-Orient antique.

Nous remercions vivement les filles de Juliette de La Genière qui ont proposé ce don de la bibliothèque de leur mère à l’Université de Lille, où elle enseigna et où une nouvelle génération d’étudiants et de collègues pourra bénéficier de cet ensemble cohérent et exceptionnel.

Nous remercions également Arthur Muller, qui nous aida à évaluer la collection de livres, ainsi qu’aux archivistes de l’Université de Lille pour leur aide dans le transfert de cette imposante collection.

Marque de propriété sur un livre du « Fonds Juliette de La Genière »
Les cartons de livres à la Réserve de la BSA le 29 mars 2023

Lire aussi sur Insula :

Citer ce billet

Christophe Hugot, « Don de la bibliothèque de Juliette de La Genière à la BSA », Insula [En ligne], ISSN 2427-8297, mis en ligne le 29 mars 2023. URL : <https://insula.univ-lille.fr/2023/03/29/don-de-la-bibliotheque-de-juliette-de-la-geniere-a-la-bsa/>. Consulté le 25 July 2024.